9 recettes bio marcel&fils gourmandes !

9 recettes bio marcel&fils gourmandes !

⊕ Article originellement publié sur http://marcel-et-fils.com L’enseigne marcel & fils BIO vous présente une nouvelle initiative pour compléter les actualités régulières des magasins bio : les recettes marcel & fils. En partenariat avec des spécialistes, passionnés et blogueurs, découvrez régulièrement des recettes astucieuses et gourmandes. Pour cette première étape nous vous proposons 9 délicieuses recettes pour toute la famille, réalisées par 3 passionnées : Florence Lappen, Dominique Malbos, Caroline Générosi-Herpin. 9 Recettes Bio   Des recettes faciles à réaliser, pleines d’idées nouvelles pour mettre du soleil dans vos assiettes, dont tous les produits sont disponibles dans nos magasins bio :  Plan de Campagne, Venelles, Saint Raphaël, Istres, Saint-Mitre-les-Remparts, Cagnes sur Mer, Fréjus, Montauroux, La Ciotat, Avignon et Fuveau.     3 Recettes bio par Florence LAPPEN   Légumes d’Automne & Tofu aux saveurs d’Asie Forêt de Chou Romanesco à l’huile de noisette Flan Chocolat & Croustillant aux épices douces (sans gluten ni lactose)   Florence Lappen | Blog : http://vertlatable.fr | Passionnée par la cuisine, curieuse et voyageuse. Intolérante au gluten, elle partage sa passion en créant et adaptant des recettes faciles à réaliser au quotidien, et dispense des cours de cuisine.   3 Recettes bio par Dominique MALBOS   Chou-boulé panaché (version crue du Taboulé) Spaghettis de légumes Jus vert du matin   Dominique Malbos | Distributrice Forever. Ateliers de cuisine végétarienne. | Autodidacte, végétarienne et passionnée depuis très longtemps par le «  mieux manger », anime des ateliers « personnalisés » de cuisine et de « crusine » (cuisine crue).   3 Recettes bio par Caroline GENEROSI-HERPIN   Chou-fleur cuit aux œufs mimosas Carpaccio de navets Salade croquante chou-fleur, radis roses, jeunes pousses d’épinards   Partager la publication "9 recettes bio marcel&fils gourmandes !"...

Lire…

Le lait biologique : plus sain pour le cœur

Le lait biologique : plus sain pour le cœur

Lait bio ou ne l’est pas ! Le lait de vache est un sujet sensible. Présent dans de nombreux produits et consommé quotidiennement par des millions de personnes, il est cependant de plus en plus consommé en version bio. Le lait issu de l’agriculture biologique est devenu de plus en plus présent dans les rayons de tous les supermarchés confondus. A la base pour préserver nos bébés et autres petits bambins des éventuels produits toxiques relevés dans le lait non bio, le lait bio est maintenant un produit de consommation courante pour toute la famille. Dans ce sens, une nouvelle étude suggère que le lait biologique peut être plus sain pour le cœur – ce qui n’est pas pour déplaire. Les vaches d’élevage biologique mangent plus d’herbe et produisent un lait plus riche en acides gras «bons». Aussi le lait de vache bio est plus riche grâce à la nourriture des animaux, ajoute une analyse de la Washington State University. Confirmation de l’intérêt du lait bio Les restaurants bio Marcel à Table et les magasins bio Marcel & Fils ne vous diront pas le contraire ! Il ne fait aucun doute que manger des aliments biologiques et locaux peut réduire votre exposition aux pesticides, même s’il reste à savoir par le biais d’études approfondies si les aliments biologiques sont intrinsèquement plus nutritifs que la nourriture produite par l’industrie chimique et l’agriculture conventionnelle. Les nouvelles recherches de la Washington State University (WSU) confirment dans leur étude que quand il s’agit de lait, dont la variété est organique, il apporte un réel avantage nutritionnel. Ces résultats sont la première étude à grande échelle pour comparer le lait dans les laiteries biologiques et les producteurs conventionnels (étude réalisée aux États-Unis). Les chercheurs ont trouvé des niveaux plus élevés d’acides gras sains pour le cœur dans le lait issu de l’agriculture biologique. La raison serait que les vaches mangent plus de nourriture organiquement riche en herbe et moins de maïs et d’autres aliments à base de céréales que leurs homologues de l’agriculture conventionnelle. Les avantages de cet équilibre sain des acides gras dans le lait biologique est l’avantage nutritionnel le plus important démontré à ce jour pour la nourriture organique, indiquent les auteurs de l’étude. Des études antérieures ont suggéré que certains fruits et légumes biologiques contiennent des niveaux élevés de produits antioxydants par rapport à des produits conventionnels. Mais la plupart des grandes critiques de tous les éléments de preuve ont trouvé peu de différence nutritionnelle entre les aliments biologiques et conventionnels. L’analyse a été faite sur près de 400 échantillons de lait entier collecté sur une période de 18 mois. Les résultats ont été publiés lundi 9 décembre 2013 dans la...

Lire…

Revue de presse #1 : alimentation, nutrition et santé [Novembre]

Revue de presse #1 : alimentation, nutrition et santé [Novembre]

Revue de presse sur la nutrition, l’alimentation ou le bien-être dans le monde Retrouvez ici le premier volet d’une nouvelle catégorie du blog Marcel à Table, quelques coupures de presse Internet sur des sujets qui devraient sensibiliser le plus grand nombre et notamment tous les amateurs du bien manger, de l’art culinaire, de la santé et du bien-être, de l’écologie, de l’alimentation bio, du combat de la famine dans le monde et de tout ce qui peut rendre l’Humain et la planète plus consciente – et plus heureuse ! Initiatives pour améliorer la nutrition au Burkina Faso « Un tiers des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition chronique au Burkina Faso. De l’avis du ministère burkinabè de la Santé, cela n’est pas dû à un manque de nourriture, mais plutôt à la qualité de la nutrition. Ce qui a conduit un groupe de femmes de Bougounam, dans le nord du Faso, à élaborer un cours de cuisine et de nutrition pour les femmes du village. » Source lavoixdelamerique.com, édition du 6 Novembre 2013. La première cantine certifiée bio est en Dordogne « Dans le village de Marsaneix, les repas servis aux enfants sont 100% bio et certifiés par le label Ecocert. Le fruit d’années d’efforts de la part du chef cuisinier de la cantine. » Source francetvinfo.fr édition du 7 Novembre 2013.   Le Programme national nutrition santé, ça marche contre le syndrome métabolique « Cinq fruits et légumes, du pain complet, une demi-heure de marche rapide… Le respect des consignes du PNNS (Programme national nutrition santé) diminue le risque de syndrome métabolique, donc de maladies cardiovasculaires. Un lien confirmé par l’Inserm. » Source édition santemagazine.fr du 6 Novembre 2013. La nutrition, enjeu d’un bon vieillissement « À partir de 65 ans, l’obésité et la maigreur aggravent le risque de perte d’autonomie. On parle peu de l’obésité et de la maigreur quand elles touchent des personnes de plus de 75 ans. À cet âge, et même bien avant selon les gériatres, se situer à un extrême de la courbe du poids prédispose pourtant à un vieillissement en mauvaise santé. Les résultats d’une enquête nationale que vient de publier le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) montrent bien le lien entre obésité ou maigreur et perte d’autonomie. «Pour se donner le maximum de chances de bien vieillir, l’idéal est de maintenir son indice de masse corporelle* dans la fourchette centrale (c’est-à-dire entre 22 et 25) et d’éviter les variations de poids», souligne le Pr Monique Ferry, chercheur à l’Inserm et chargée de la nutrition auprès du conseil scientifique de la Société française de gériatrie. » Source sante.lefigaro.fr édition du 4 Novembre 2013. Les femmes vivraient plus longtemps et mieux grâce au régime méditerranéen « Une étude américaine de grande...

Lire…

Agriculture biologique : l’INRA affirme son engagement

Agriculture biologique : l’INRA affirme son engagement

Au bénéfice de l’ensemble des acteurs des filières bio, des producteurs jusqu’aux consommateurs Les enjeux en matière d’agriculture biologique sont nombreux – les consommateurs et les producteurs se multiplient et les recherches scientifiques sur les produits biologiques et leurs effets deviennent moins rares – ce qui n’est pas pour déplaire. L’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) a d’ailleurs mis en ligne dernièrement son nouveau site Internet autour du Comité Interne en Agriculture Biologique (CIAB). « Le CIAB a pour mission de promouvoir et valoriser les recherches en agriculture biologique, de transférer les connaissances scientifiques et construire de nouvelles problématiques de recherche« . Afin d’aller encore plus loin dans l’état des lieux, l’INRA/CIAB ont publié un bilan des enjeux, des thématiques et du dispositif de l’INRA en matière d’agriculture biologique (AB) en France. Ce dossier permet de saisir l’ambition globale des équipes au service de l’AB. « Cette plaquette, qui présente le dispositif de l’Inra en matière d’agriculture biologique et quelques uns des résultats de recherche qui en sont issus, atteste de la mobilisation de l’institut au service de cette nouvelle ambition et de notre volonté d’explorer la diversité des modes de production. » « Sélection, végétale ou animale, adaptée à l’AB« , « Systèmes de culture et d’élevage », « trajectoires et développement de l’AB« , « Qualité des produits bio« , « Consommation, filières et marchés« , « Verrous techniques« , ou « Commercialisation, distribution« , les chapitres des 12 pages de ce fascicule seront des pistes idéales pour alimenter votre soif en matière de connaissances sur l’évolution de l’agriculture biologique – et sera l’élément clef pour vous orienter vers les nombreuses informations disponibles sur l’agriculture biologique, comme les publications d’ouvrages que propose l’INRA. Pour télécharger le document en PDF, rendez-vous sur le site du CIAB via la page « INRA & AB ». L’Agriculture Biologique en quelques chiffres L’agriculture biologique en France (chiffres 2011, sources : Agence Bio) + 12,3% d’exploitations agricoles engagées en agriculture biologique par rapport à 2010, soit 23 135 exploitations qui représentent 4,5% des exploitations agricoles françaises. + 15,4% hectares en mode de production biologique par rapport à 2010, soit 975 141ha qui représentent 3,5% de la surface agricole français. + 14,0% d’opérateurs ”bio“ par rapport à 2010, soit 35 271 dont 12 136 opérateurs aval (+16% par rapport à 2010). 3,75 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour la consommation de produits bio à domicile (2,1 milliards d’euros en 2007), soit 2,3% du marché alimentaire national (1,3% en 2007). L’agriculture biologique en Europe (chiffres 2010, sources : Agence Bio) + 4,9% d’exploitations agricoles engagées en agriculture biologique en 2010 par rapport à 2009, soit 219 555 exploitations dans l’Union européenne à 27. + 7,8% de surfaces en mode de production biologique en 2010 par rapport à 2009, soit 9,3 millions ha (y compris...

Lire…

5 (super)fruits et légumes pour stimuler l’organisme

5 (super)fruits et légumes pour stimuler l’organisme

Pommes, Airelles rouges, Panais, Rutabagas et Courges : des légumes et fruits bons pour la santé L’Automne et l’Hiver vont bientôt nous faire passer des périodes qui nécessitent à notre corps de faire face aux changements de température, au manquement de soleil, ou à la neige et à la grisaille. Même si ces saisons sont des moments propices à (re)découvrir la Nature sous d’autres angles, notre bien-être et notre vitalité ne doivent pas subir de baisse de régime. Ceci, sous peine de carences ou de fragilité et irritations diverses (rhume, coups de froid, etc.). Afin de compléter le plein de vitamines que vous auriez pu faire pendant l’Eté, il convient de continuer à manger équilibré pour les saisons d’Automne et d’Hiver. Parmi les légumes et les fruits de saison avec des vertus protectrices, voici 5 fruits et légumes piliers du bien-être à inviter dans votre assiette et à cuisiner aussi souvent que possible pour toute la famille : pommes, airelles rouges (canneberges), panais, rutabagas et courges d’Hiver. Riches en fibres et en antioxydants, ces fruits et légumes sont associés à la prévention de maladies chroniques, et vous feront découvrir des saveurs délicieuses au travers de recettes simples, associés avec d’autres aliments bio (champignons, etc.). Notons que pour les consommer, Marcel à Table et Marcel & Fils vous conseillent de vous procurer des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique pour vous assurer le maximum de qualité. Les Pommes Bonne source de fibres, de vitamine C, et riche en phytochimiques comme la quercétine, la pomme renferme aussi des polyphénols. Associée d’après plusieurs études à une baisse du mauvais cholestérol et à la réduction du risque de cancer, comme dit le proverbe « une pomme chaque matin éloigne le médecin ». Plus précisément, les dernières recherches suggèrent que les composés présents dans les pommes pourraient inhiber la croissance du cancer du sein et réduire le risque de cancer du poumon et le cancer du côlon. Facile à consommer, la pomme est parfaite sans artifice, en tarte, en compote, et dans de nombreuses recettes sucrées-salées comme le fameux boudin aux pommes. Les Airelles rouges ou Canneberges Fraîches ou séchées, les airelles rouges peuvent compléter un mélange de fruits comme dans une salade de fruits ou un mix de superfluité secs. Riche en fibres, en vitamine C, les airelles contiennent des anthocyanes et des flavonoïdes qui réduisent l’inflammation des cellules nocives. Mélangées avec des pommes ou des céréales au petit déjeuner, les airelles accompagneront aussi parfaitement les yaourts. Les Panais Blanc à la forme d’une carotte, le panais est un légume rustique qui revient dans nos assiettes depuis quelques années. Idéal pour varier l’alimentation, riche en fibres, en calcium, ou en sélénium, les bienfaits du...

Lire…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer